Google vient d’annoncer aux administrateurs G Suite qu’il va procéder à une mise à jour substantielle de Gmail pour le Web, avec injection de nouvelles fonctionnalités.

Il faut dire qu’après l’introduction du client de messagerie Inbox par Google, la société a longtemps négligé le développement de Gmail, en particulier sur le Web.

Il s’agira visiblement d’une refonte du client de messagerie électronique Gmail pour le Web. 

Si la firme de Mountain View n’a pas explicitement indiqué à quoi ressemblerait le nouveau design de Gmail, il faut peut-être regarder du côté du nouveau design de Google Agenda pour avoir une idée.

Des nouvelles fonctionnalités

Parmi les fonctionnalités qui seraient intégrées à ce dernier, il y a notamment l’accès direct à Google Agenda depuis l’interface de Gmail.

Les « Smart replies » seraient également de la partie. Basé sur le machine learning (apprentissage automatique en français), Smart Reply assiste le mobinaute en lui évitant d’avoir à répondre à tous ses courriels. La fonctionnalité détermine avant tout ceux qui nécessitent une réponse et parmi ceux-ci lesquels peuvent s’accommoder d’une courte réponse. Dans cette optique, Smart Reply analyse les conversations par courriels de votre boîte de réception.

La fonctionnalité propose ensuite trois réponses formulées en langage naturel. Libre ensuite au mobinaute d’étoffer la réponse sur la base de l’une de ces suggestions. De surcroît, la phase d’apprentissage se poursuit dans le temps, tant et si bien que Smart Reply gagne en efficacité. Cet apprentissage se fait notamment grâce au choix des réponses (parmi les trois).

Il devrait également être possible de mettre en attente des courriels de sorte qu’ils réapparaissent dans votre boîte de réception plusieurs heures ou jours plus tard.

La filiale d’Alphabet travaillerait également sur une nouvelle façon de stocker les courriels en local sur l’ordinateur pour un accès hors connexion.

Gare aux extensions Chrome

A noter Google que, selon Google, certaines extensions Chrome ne seront peut-être pas compatibles avec la refonte de Gmail.

C’est la raison pour laquelle, la société recommande de «tester toutes les extensions critiques de Chrome avant de permettre plus largement la nouvelle expérience Gmail au sein de votre organisation».

Selon le courriel, les clients G Suite et les utilisateurs habituels de Gmail devront s’inscrire dans dans les prochaines semaines à un nouveau programme Early Adopter pour accéder au nouveau Gmail. Il faudra ensuite probablement attendre plusieurs mois avant que cette nouvelle mouture de Gmail pour le Web soit disponible pour tous les utilisateurs.