Si la pratique de payer pour quelques likes n’est pas nouvelle, le medium, lui, l’est résolument. Cette info n’est pas nouvelle (juin 2017) mais je viens seulement de tomber dessus!

Repérée par le journaliste Vasily Sonkin en plein centre commercial moscovite, une machine distribue likes et followers aux utilisateurs d’Instagram moyennant quelques roubles. 

Pratique, quand on fait son shopping : on achète une paire de chaussures et la validation sociale qui va avec. Les prix sont dérisoires : pour un peu plus d’1€50, la machine vous offre 100 (faux) followers. Pour 78 centimes, 100 (faux) likes. Mais ce n’est pas tout ! La machine imprime aussi vos photos Instagram, prend des selfies, et vous fait gagner en popularité sur VK, un réseau social local.

Apparemment, ce distributeur un peu particulier n’est pas unique en son genre : Alexey Kovalev, collègue de Vasily Sonkin, assure qu’il en a vu plusieurs à Moscou et dans d’autres villes du pays.

L’entreprise derrière ces usines à likes, Snatap, a fourni à Motherboard une vidéo de la machine en action :

Snatap explique qu’une vingtaine de machines sont installées en Russie, ainsi que quelques autres en Allemagne, Pologne, et République Tchèque. Pour en louer une, il vous faudra débourser 14 000 roubles, soit un peu plus de 219€.

Le dossier de présentation de l’entreprise explique bien que quiconque entre ses coordonnées se verra allègrement, ainsi que ses amis, spammé par Snatap :