Un de mes récents posts sur le réseau Linkedin a provoqué un léger buzz.  Alors que la visibilité moyenne de mes posts se situe entre 50 et 200 vues au max, ce dernier en est, à cette heure, a plus de 30.000 ! L’énormité de la situation dont j’ai été témoin en est sans doute la cause.

En recherche d’un sèche-linge familial dans une enseigne d’électro-ménager bien connue, je suis invité par le commercial à prendre place à l’un des bureaux pour me faire une offre.

Je m’assieds et regarde l’écran où le sympathique et dévoué employé effectue une recherche dans le stock. Pas de chance pour moi, le modèle n’est pas disponible avant 15 jours. Mais quel ne fut pas ma stupéfaction en voyant, collé en dessous de l’écran, de manière visible, structurée, colorée et plastifiée l’adresse web et les login/mot de passe de ce magasin chez certains de ses fournisseurs quotidiens (BuyWay, Proximus, Voo, etc…) !!!

Oui, vous avez bien lu. Tellement gros que je me suis dit que ce n’était pas possible. En 2019, le RGPD étant passé par là, personne ne pouvait encore faire ce genre de chose. C’est un peu comme si un commerçant ou un particulier affichait en bordure d’autoroute sur un panneau publicitaire les infos de sa carte Visa avec son code secret. Impensable!

Ce qui est d’autant plus sidérant, c’est que le dispositif était institutionnalisé car le magasin dispose de plusieurs bureaux accessibles au public et tous étaient affublés de ce « mémo » plastifié. On imagine un employé qui a mis les infos dans une feuille Excel, affiné la mise en page, imprimer, plastifier et coller sur tous les PC du magasin… « J’ai bien travaillé hein Chef ? »

Au-delà du côté fun…

Vu les commentaires de cette publication, on ne peut que constater ce genre de pratique au sein de nombreuses structures privées ou publiques. Avoir un bon antivirus pour ne pas se faire hacker par des pirates informatiques russes, c’est bien. Mais les risques sont bien souvent plus proche de nous et de simples mesures de sensibilisations peuvent limiter les risques.

Qui laisse ouvert et allumé son entrepôt de jour comme de nuit avec une camionnette pour embarquer son stock ? Dans le Digital, c’est la même chose et plus votre entreprise est digitalisée, plus vos données méritent de ne pas donner les clés à tout le monde 😉

Une idée, un projet ? On en parle autour d’un café ?  +32477677780 ou philippe@amadeusconcept.be